Alexis Corbière

Étiquette : crise sanitaire

Assemblée Nationale : question sur les mesures sociales urgentes suite à la crise covid 19

Assemblée Nationale : question sur les mesures sociales urgentes suite à la crise covid 19 Featured

J’ai interrogé le gouvernement afin de savoir quelles mesures d’urgence sociale il prévoyait de mettre en place pour faire face à la crise du covid 19, et plus particulièrement sur un territoire concentrant déjà de nombreuses inégalités, la Seine-Saint-Denis.

« La crise sanitaire COVID19 a engendré une crise sociale dévastatrice. Et, comme toujours, les inégalités s’en trouvent aggravées : si certains s’en sortent sans fracas, d’autres paient le prix fort. »

Emission Audrey and Co sur LCI

Emission Audrey and Co sur LCI Featured

J’étais ce matin l’invité d’Audrey Crespo-Mara dans son émission Audrey and Co sur LCI pour parler du plan pour l’hôpital annoncé par Olivier Véran et de la crise sociale qui s’annonce, suite à la crise sanitaire du coronavirus.

J’ai d’abord rappelé que le gouvernement voit désormais les conséquences ses choix économiques et des coupes budgétaires envers l’hôpital : elles ont considérablement affaibli notre service public de la santé.

« En tant que républicain, je suis pour l’impôt, pas la charité. Instaurer de nouveau l’ISF permettrait de récupérer 3 milliards de plus par an pour les caisses de l’Etat, ce n’est pas rien ! »

J’ai ensuite expliqué qu’il fallait relocaliser l’économie et proposer un tissu réel du système de production en France afin d’être indépendants. Cette crise du coronavirus a révélé la trop grande dépendance de notre pays vis-à-vis de l’Inde par exemple, dans la production de médicaments.

Enfin, le pays, qui se trouvait déjà dans un bouillonnement social, pourrait voir de nouveau de grandes mobilisations. En effet, le sentiment d’inégalité qui existait avant la crise COVID19 est encore présent et a même été exacerbé.

« Macron a été élu dans un rejet de Marine Le Pen : il n’a jamais eu d’adhésion majoritaire. Sa politique vient de se heurter à la réalité : c’est une politique qui coûte cher socialement à la France ! »

CNews

CNews Featured

J’étais invité sur CNews pour m’exprimer suite à l’intervention du Premier Ministre, qui donnait une conférence de presse sur la crise du coronavirus.

Cette conférence de presse n’a rien appris aux Français : tout ce qu’a dit Edouard Philippe avait déjà été annoncé par Emmanuel Macron ou les membres du gouvernement ces derniers jours ! En revanche, il y avait une certaine auto-satisfaction de la part du Premier Ministre et de son Ministre de la Santé, Olivier Véran, quant à leur gestion de la crise sanitaire. En dehors du fait que nous sommes fortement en retard sur la production de masques, ce discours était vide.

« Depuis que ce gouvernement est arrivé au pouvoir, il a semé le chaos dans l’hôpital public ! »

Alors que les Français attendaient quelques annonces concernant le déconfinement, rien n’a été dit : aucune précision sur les conditions de déconfinement le 11 mai prochain, impossible de savoir donc si la sécurité des Français sera assurée lorsqu’ils devront retourner travailler. Rien non plus sur les conditions d’accueil des 13 millions d’élèves, leur protection ou celle de leurs enseignants. Tout cela reste flou. Quid des tests et d’un dépistage sérologique massif des asymptomatiques ? Là encore, néant.

« Le gouvernement n’a pas été transparent et a dit à plusieurs reprises des contre-vérités ! Il a menti aux français ! »

Puis j’ai expliqué que l’annonce d’un débat sur le déconfinement qui devrait avoir lieu à l’Assemblée Nationale début mai (soit quelques jours seulement avant le 11 mai, date du déconfinement) me semblait être tout simplement, un non-débat. Enfin, j’ai rappelé l’urgence d’avoir une véritable planification de sortie de confinement pour permettre d’assurer la sécurité des Français et d’éviter un rebond de l’épidémie.

Interview RMC

Interview RMC Featured

Alexis Corbière était ce lundi 30 mars sur RMC pour revenir sur la gestion de la crise sanitaire due au covid-19 par le gouvernement.

Le député insoumis a rappelé que la situation actuelle et les difficultés que rencontre l’hôpital public à encaisser cette crise, est la conséquence directe des mesures d’austérité menées à son encontre ces dernières années : réduction d’effectifs, baisse de moyens, etc…

Ensuite il a évoqué l’importance de la relocalisation de l’économie et d’avoir des capacités de production nationale pour faire face à des difficultés comme celle-ci. Il a pris pour exemple le manque de masques pour les personnels hospitaliers et médicaux car ceux-ci ne sont plus produits en France mais importés, en grande partie de Chine.

« Les pertes ne doivent pas être nationalisées et les profits privatisés ! Ces profits, réalisés par les grands groupes, doivent être utiles à tout le monde ! »

En conclusion de son interview il a réagi aux propos du Premier Ministre qui, lors d’une allocution, a précisé qu’il ne laisserait personne dire « qu’il y a eu du retard sur la prise de décision quant au confinement ». Alexis Corbière rétorque donc au micro de RMC que oui, des mauvaises décisions ont été prises sous la responsabilité d’Edouard Philippe et qu’il devra, en conséquence, rendre des comptes.